Thanatopracteurs, six pieds sous terre

Vivant quotidiennement au contact de la mort, les « croque-morts » sont mystère et fumée. Nous les imaginons vêtus de noirs, des squelettes plein les placards et une cave éclairée aux chandelles. En réalité, les thanatopracteurs préfèrent savourer la vie et se moquer des clichés. Et occasionnellement, vous dira-t-on avec un sourire en coin, sacrifier un coq ou deux…

La suite est par ici !

L’article est hébergé sur le site de l’EPJT. 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s